Le RESUFF, un outil pour promouvoir l’égalité de genre à l’enseignement supérieur et universitaire



Le RESUFF, un outil pour promouvoir l’égalité de genre à l’enseignement supérieur et universitaire

Professeure Nathalie Vumilia Nakabanda Responsable du département Genre et Développement Durable à l’ISDR-Bukavu

Ce samedi, le 23 novembre 2019, Madame Professeure Nathalie Vumilia Nakabanda et membre du Conseil scientifique du Réseau Francophone des Femmes Responsables dans l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (RESUFF) a présenté à une trentaine d’invité son rapport de mission effectuée à Paris en France du 16 au 17 octobre 2019. Les invités à cette restitution étaient constitués des étudiant(e)s, des enseignant(e)s, des chercheurs, des gestionnaires des ONG et des femmes qui travaillent à l’enseignement supérieur et universitaire. Au cours de cette restitution, madame Professeure Nathalie Vumilia Nakabanda a expliqué l’importance d’appartenir et de soutenir le RESUFF en vue de contribuer à la diffusion de la culture genre pour combattre les inégalités entre la femme et l’homme au Sud-Kivu, en RD Congo en particulier et dans le monde en général. Le contenu de cette restitution reproduit textuellement dans ce fichier est axé sur l’historique du RESUFF et la composition actuelle du bureau de ce réseau.


2 thoughts on “Le RESUFF, un outil pour promouvoir l’égalité de genre à l’enseignement supérieur et universitaire

  1. Au nom de L’ISDR Kindu, nous sommes très content de l’initiative. Nous avons voulu avoir établi un partenariat entre L’ISDR Bukavu et L’ISDR Kindu que nous sommes. Cela va s’inscrire dans le cadre d’échange d’expérience. Je suis un étudiant en L1 département de l’environnement et développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *