Déboisement dans la concession de l’ISDR-Bukavu : deux étudiants blessés dans une dispute

Le 3 septembre 2018, une dispute foncière a éclaté entre les étudiants de l’ISDR-Bukavu et quelques mercenaires au service de l’Archidiocèse de Bukavu. Le bilan est de deux étudiants blessés, la saisie d’une tronçonneuse et une pancarte. Ces étudiants voulaient interrompre le déboisement sauvage qui se fait dans la concession de leur Institution.

D’après  le Directeur Général de cet établissement, le Prof. Bosco Muchukiwa Rukakiza, le 23 février 2018,  le Ministre national des Affaires Foncières a échangé avec le Comité de Gestion de l’ISDR-Bukavu au sujet de cette concession disputée par les deux parties en présence du Gouverneur de province du Sud-Kivu. Son Excellence le Ministre national des Affaires Foncières a promis que ce dossier sera traité au Conseil des Ministres. Il a conseillé les deux parties en conflits de favoriser le dialogue en attendant la Décision de l’autorité politique.

C’est une surprise, d'après le Directeur Général, de constater que depuis le vendredi soir, le 31 août 2018 que l’Eglise catholique ait débuté les travaux et l’abattage méchant des arbres sans que l’autorité provinciale communique la décision finale. Cet abattage est une infraction car il s’est fait sans documents du Service provincial de l’Environnement et cause des dégâts environnementaux à la population de Bukavu. La petite forêt de l’ISDR-Bukavu sert à l’enseignement, à la recherche, à la lutte contre l’érosion et à la régulation du climat dans la ville de Bukavu.

L’opération d’abattage d’arbres avec deux tronçonneuses a continué jusqu’à ce lundi, le 3 septembre 2018. Les dégâts environnementaux couvrent un hectare déboisé. Les gros arbres sont partis en fumée, il sera difficile de les remplacer dans une semaine car un Caterpillar sera déployé sur la concession pour commencer les travaux de terrassement en vue de commencer la construction de la Paroisse St Vincent PALLOTTI DE KARHALE.

Si les autorités n’interviennent pas pour arrêter cette destruction méchante, les étudiants de l’ISDR et les habitants de la ville de Bukavu n’auront plus d’espace vert et expérimental.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

One Reply to “Déboisement dans la concession de l’ISDR-Bukavu : deux étudiants blessés dans une dispute”

  1. Hussein saleh

    le problème là de cette concession n’est pas au niveau des étudiants. l’ISDR est une Institution publique de l’Etat congolais chers camarades. il est dans l’obligation du DG de demander si cela lui est difficile, que l’Etat fasse son job car le sol et le sous sol lui appartient. restons en dehors de cette situation car nous pouvons même barricadés les routes allumés le feux, et tout ces efforts ne nous servira à rien si c’est la décision de l’Etat et l’archidiocèse. de ma part, je crois que notre gouvernement est bien au courant de cette tiraillement mais fait semblant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *