Consolider la paix en milieux universitaires



Consolider la paix en milieux universitaires

La MONUSCO Sud-Kivu a organisé ce samedi 23 octobre 2021 l’activité dénommée « Social sport day » à l’ISDR-BUKAVU.

Elle a réuni toutes et tous les étudiant(e)s autour de trois activités principales, à savoir le football, le basketball et le volleyball. Ces activités s’inscrivent dans ce que la MONUSCO appelle la Synergie des étudiants du Sud-Kivu en vue de protéger, de stabiliser et de consolider la paix.

« Le social sport day » ou la journée du sport pour le social a été honorée par la présence des personnalités de la MONUSCO, les autorités membres du comité de gestion de l’ISDR-BUKAVU. Au cours de cette journée, les équipes des casques bleus de la MONUSCO ont livré des matchs avec la synergie des étudiants du Sud-Kivu. Il s’agit du football, du basketball et du volleyball qui ont été de véritables outils de sensibilisation à la cohabitation pacifique en milieux universitaires. Le sport pour la paix est donc un moyen de construction de la paix. 

La journée du sport pour le social a coïncidé avec les cérémonies de soutenances publiques de mémoires des étudiants finalistes de cinq filières organisées à l’ISDR-BUKAVU dont l’Organisation Sociale, la Planification Régionale, l’Administration Rurale, l’Environnement et Développement Durable, ainsi que le Genre et Développement Durable en perspective de la collation des grades académiques et de clôture solennelle de l’année académique 2020-2021 prévue ce samedi 30 octobre 2021.

Le Directeur Général de l’ISDR-BUAKAVU, Professeur Ordinaire Bosco MUCHUKIWA encourage de telles initiatives qui entrent dans le cadre d’utiliser le sport pour la consolidation de la paix dans les milieux universitaires et remercie la MONUSCO à travers le bureau des Affaires Civiles pour avoir choisi les infrastructures sportives de son institution pour accueillir les activités de la journée du sport pour le social. A en croire, le Directeur Général, « à l’ISDR-BUKAVU,  il y a la paix, c’est pour cette raison que les grandes Institutions chargées de la consolidation de la Paix à l’occurrence la MONUSCO préfèrent travailler avec notre institut à vocation de développement rural » a indiqué le chef de l’établissement.

A l’issue de ces jeux, la MONUSCO a remis des cadeaux et brevets aux jeunes joueurs et autres acteurs qui ont participé à ce Social sport day.

Enfin, le sport pour la paix a été une belle occasion offerte à l’ISDR-BUKAVU pour récréer le climat de confiance, de renouer la coopération avec la MONUSCO pour un nouvel élan au développement communautaire.

TOYI MIREFU Théodore


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.