Apprentissage des métiers pour l’intégration sociale des jeunes sans emploi et ceux qui courent le risque d’en perdre

Le Groupe d’Apprentissage des Métiers pour l’Entrepreneuriat des Jeunes (GAMEJ), en partenariat avec l’Institut Supérieur de Développement Rural de Bukavu (ISDR-Bukavu) a organisé le 19 mars 2019 une journée porte ouverte à l’issue de laquelle, la première cohorte des formés a reçu ses brevets d’aptitude professionnelle.  Les brevets sont le couronnement de cinq mois d’apprentissage d’un métier utile à la société parmi les cinq modules organisés par le GAMEJ, à savoir l’électricité de bâtiment (un module), l’électricité industrielle (un module), l’énergie photovoltaïque (un module), l’électronique (un module) et la plomberie (un module).  Par cette formation pratique, le GAMEJ et l’ISDR Bukavu partagent la vision commune de contribuer à la professionnalisation effective des enseignements comme une stratégie concertée d’appuyer « l’auto-emploi » des jeunes universitaires formés à l’ISDR-Bukavu et ailleurs. La formation qu’ils reçoivent les prépare à l’entrepreneuriat individuel ou collectif, rural ou urbain.

Au cours de cette cérémonie de remise des brevets de professionnalisation, le Professeur Bosco MUCHUKIWA RUKAKIZA et le Directeur Général de l’ISDR-Bukavu (lire le discours), Monsieur Daniel MARION et le Directeur technique du Groupe d’Apprentissage des métiers (GAMEJ) ont circonscrit la philosophie qui sous-tend les actions conjuguées de leurs institutions respectives. Cette philosophie promeut l’unité des jeunes pour être efficaces dans la reconstruction de la RD Congo par la compétence, la maîtrise des techniques et l’éthique. Apprendre une technique est l’unique moyen de défendre la cause de la jeunesse et de lutter contre la discrimination liée à l’accès à l’emploi.

Dans la même ligne, l’autorité urbaine notamment le maire de la ville de Bukavu représentée à cette cérémonie a encouragé les efforts entrepris par l’ISDR et GAMEJ et promis un soutien à l’apprentissage des métiers pour l’intégration sociale des jeunes sans emploi et ceux qui courent le risque d’en perdre. Les cérémonies ont été clôturées par l’assistance à l’exposition Porte ouverte et à la séance des démonstrations d’aptitudes professionnelles effectuées par les Brevetés.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *