Sorties professionnelles : une réalité vécue par les étudiants en milieu rural

Chaque année, l’ISDR-Bukavu  organise des sorties professionnelles en faveur de tous les étudiants de la deuxième année de graduat. Ces derniers sont répartis en différents groupes suivant plusieurs axes. Du 28 mars au 5 avril 2018 de l’année académique en cours, environs 700 étudiants ont été affectés dans 23 axes appelés Antennes de Développement Rural (ADR).

Le groupe affecté  dans l’axe  Kidodobo, groupement de Kamisimbi, Chefferie de Ngweshe en Territoire de Walungu  était composé de 31 étudiants dont 14 filles et 17garcons sous la supervision de l’Assistant Claude  MUSEME. Kidodobo est un village situé  à 21 Km de la ville de Bukavu. Sa population est évaluée à 7373 habitants dont 1361 personnes vivant dans la localité  Mushozi,  1430 dans la localité  Lubona, 1294 personnes dans la localité  Muhanda, 1361 dans la localité  Karhwanguka et 1927 personnes dans la localité Nyamubanda (Rapport du groupement 2017).

Au cours de travaux de réhabilitation des routes de dessertes agricole, les étudiants ont impliqué toutes les associations de développement se trouvant dans ces cinq localités. Les associations qui ont travaillé avec les étudiants sont : UDEKA, MUSO, NASECO, RUCILWEKO, COLUERU/DR, ASSOCIATION DES FEMMES ARTISANNES, y compris les chefs des localité           (Birhalahirwa Muzusanga de la localité Mushozi, Baguma Kafarire de la localité Karwanguka, Mutuzi Nyaburacha de la localité Nyamubanda, Lukungulika Mushagalusa de la loclité Lubona et Murhula Rubakuza de la localité Muhanda), l’église Catholique et l’église 40ème CECA Kidodobo.

Sur le terrain,  l’équipe a réalisé des activités avec la communauté dans 5  localités dont la localité Mushozi, la localité Lubona,  la localité  Muhanda, la localité Karwanguka et la localité  Nyamubanda. Dans l’ensemble, les étudiants ont identifié des problèmes de développement local  dans les secteurs de l’agriculture, de la santé, de l’environnement, de l’éducation  et de la réhabilitation des routes de dessert agricole.

Nous décrivons brièvement, ce que les étudiants ont fait effectivement  dans le secteur de la réhabilitation des routes de desserte agricole. Ils  ont participé  aux travaux d’ouverture des caniveaux  sur les routes de desserte agricole,  aux défrichages sur le long des routes, aux  bouchages des trous se trouvant sur les routes, aux entretiens de 4 ponts (sur la rivière Karwanguka/Cinyabagenzi et sur la rivière Rwakankonzi II) et ont sensibilisé la population sur la maintenance de ces  différentes routes de desserte agricole.

 Les étudiants ont travaillé avec les paysans dans la réhabilitation des routes de desserte agricole pour leur permettre l’accessibilité à ce milieu, l’évacuation et l’écoulement des produits agricoles vers les marchés et pour maintenir des échanges économiques avec d’autres groupement ainsi que la ville de Bukavu.

Ce travail de réhabilitation  était  rendu possible suite à la restauration de la sécurité  après les événements malheureux de vol perpétré au  Centre  de santé de l’église 40ème CECA de Kidodobo le  25 Février 2018 par des personnes non autrement identifiées. La paix sociale est un atout pour le développement local.

Les localités précitées offrent  plusieurs atouts pour leur développement notamment leur population active, les organisations de la société civile dynamiques, le dynamisme des chefs locaux, les ressources naturelles dont les arbres pour la réparation des ponts sur les routes de desserte agricole, les bouses des animaux pour fertiliser le sol, les plantules pour lutter contre le déboisement et les érosions, les marais pour la production des légumes, etc.                          L’ISDR-Bukavu interpelle les autres partenaires à s’impliquer activement en vu d’améliorer ce que les étudiants ont commencé sur le terrain.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *